Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

header photo

en un clicportail famille 1mediathèqueplu 12xmenusmarchesnumeros utilestravauxcontact

La vie autrefois...

Autrefois, l’artisanat et la petite culture retenaient tous les habitants sur le sol de Soisy. Les Soiséens étaient jardiniers, cultivateurs et vignerons.


Aux XVIIIe et XIXe siècles, une soixantaine de vignerons produisait un vin “léger et fin” sur plus de 40 hectares de vigne. Puis, l’extraction de la pierre meulière attira une main d’oeuvre extérieure.


La population est passée de 121 habitants en 1644 à 1534 âmes en 1896. Au recensement de 2008, nous comptions 7308 soiséens.

 

soisy sur seine

 

La forêt de Sénart


La forêt de Sénart qui borde Soisy fut un lieu propice à la méditation et à la prière. Saint-Louis, chassant en forêt de Sénart, aurait accordé à un gentilhomme l’autorisation d’y fonder un prieuré, l’Hermitage.


Cette ancienne forêt du druidisme voit l’aménagement de ses routes forestières et des carrefours, commencer sous le règne de Louis XIV.


C’est le lieu de chasse royale où Louis XV rencontra celle qui allait devenir la Marquise de Pompadour. Ce fut aussi un endroit d’inspiration pour les écrivains, les poètes et les musiciens de renom (Montesquieu, Voltaire, Rameau... plus tard, Delacroix, Nadar, Edmond de Goncourt et Alphonse Daudet).

 

forêt sénart

 

De nombreux personnages illustres

 

La Commune de Soisy-sur-Seine a accueilli de nombreux personnages illustres :

 

- Gilles Malet (1349-1411) : Seigneur de Soisy, Premier « Garde des livres » du Roi de France

- Nicolas de Bailleul (1586-1652) : Seigneur de Soisy, Surintendant des finances de Louis XIV

- Marie-Louise O’Murphy (1737-1814) : Modèle de François Boucher et maîtresse de Louis XV

- Général Lecourbe (1759-1815) : Général d’Empire

- Général Adrien Dutaillis (1760-1851) : Général d’Empire

- Maréchal Jourdan (1762-1833) : Maréchal d’Empire et Maire de Soisy entre 1828 et 1830

- Maréchal Jean-Baptiste Drouet d’Erlon (1765-1844) : Maréchal de France

- Général Leblond de St Hilaire (1766-1809) : Général d’Empire (dont le tombeau se trouve au Panthéon)

- Maréchal Jacques Alexandre Law de Lauriston (1768-1828) : Maréchal de France

- Maréchal Nicolas Joseph Maison (1771-1840) : Maréchal de France

- Eugène Delacroix (1798-1863) : Peintre majeur du « romantisme » (voisin « Champrosay ») venait peindre en forêt de Sénart.

- Alphonse Daudet (1840-1897) : Ecrivain (voisin « Champrosay »)

- Marie Curie (1867-1934) : Physicienne et Prix Nobel 1903 et 1911

- Emile Gaboriau (1832-1873) : Emile Gaboriau est considéré comme le père du roman policier. Son agent de la Sureté « Lecoq », perspicace et ingénieux, inspirera Conan Doyle pour son « Sherlock Holmes ».

« Le crime d’Orcival » 1866 : Description d’Orcival, par l’auteur, dans le tout premier chapitre : «Situé à 5 km de Corbeil, sur la rive droite de la Seine, à vingt minutes de la Station d’Evry, Orcival est un des plus délicieux villages des environs de Paris ... », « Paresseusement accroupi sur les pentes douces d’un coteau que baigne la Seine, Orcival a des maisons blanches, des ombrages délicieux et un clocher tout neuf qui fait son orgueil ...», « ... en face, de l’autre côté du fleuve, voici Mousseaux et Petit-Bourg, l’ancien domaine Aguado ... à gauche, ces beaux arbres sont au comte de Trémorel, ce grand parc est le parc d’Etiolles... ».

 

Découvrez les "Expositions soiséennes" dédiées à certains de ces personnages célèbres :

 Les expositions soiséennes